Les Rides du Lion


    Le plus souvent, elles se traitent avec la toxine botulique. Cette dernière met au repos les muscles responsables des rides verticales mais aussi horizontales du nez. Une bonne connaissance de l’anatomie des muscles est importante.

Il existe 5 points précis d’injection à des profondeurs différentes

Rides du Lion de la Glabelle

Un comblement par injection d’un filler peut être envisagé, en fonction du souhait du patient.

Mis à jour le 17 janvier 2014